Vos questions sont entre de bonnes mains

Apnée du sommeil : l'appareil respiratoire à pression positive continue

Partager
Envoyer par email

L'appareil respiratoire à pression positive continue permet aux personnes souffrant d'apnée du sommeil de retrouver un sommeil récupérateur.

D'autres traitements existent pour améliorer son sommeil : les somnifères, l'appareil respiratoire (apnée), la médecine douce (sophrologie, homéopathie, phytothérapie, acupuncture), faire attention à son alimentation, la sieste et la cure de sommeil.

Traitement apnée du sommeil : le principe de l'appareil respiratoire

L'appareil respiratoire à pression positive continue, aussi appelé CPAP, est un traitement efficace pour les apnées du sommeil :

  • Durant la nuit, le patient porte un masque relié au CPAP. Ce dernier envoie en continu un débit d'air dans le masque qui circulera dans le nez et la gorge.
  • Le débit d'air continu permet de maintenir une pression positive au niveau des voies respiratoires, en particulier des tissus de la gorge.
  • Le patient peut ainsi respirer convenablement toute la nuit sans faire d'apnée.

Des résultats efficaces contre l'apnée du sommeil

Le port d'un masque relié à un appareil CPAP est efficace quand le patient est rigoureux et motivé. En effet, les premières nuits avec un masque peuvent être difficiles, car les positions habituelles durant le sommeil peuvent devenir inconfortables.

Cependant, une fois l'appareil apprivoisé, les symptômes des apnées du sommeil peuvent totalement disparaître. Le patient sentira ainsi que ses efforts lui ont permis de retrouver un sommeil  récupérateur.  

Les différentes sortes de masques pour l'apnée du sommeil

Un appareil respiratoire pour le traitement de l'apnée du sommeil est obtenu qu'avec une ordonnance d'un médecin. Différents types de masques sont disponibles en fonction de la morphologie du patient, de ses habitudes respiratoires et de ce qu'il est capable de porter sur le visage durant la nuit.

Le patient aura ainsi le choix entre plusieurs types de masques :

  • le masque nasal,
  • le masque bucco-narinaire,
  • le masque facial complet,
  • le masque pour adulte ou enfant.

Quels masques choisir ?

Suivre ce traitement contre l'apnée du sommeil durant la nuit n'est pas chose facile. La personne risque de bouger beaucoup et de trouver inconfortable le port du masque qui est constamment relié à l'appareil CPAP. Afin de choisir le bon masque, il faut :

  • essayer plusieurs types de masques en position allongée sur le dos ou sur le côté,
  • tester le confort de différents masques,
  • vérifier si le type de masque choisi restera en position sur votre visage en bougeant légèrement sur le dos,
  • demander un test de masque relié directement à un appareil CPAP.

Pour aller plus loin

Hypopnée du sommeil

Lorsque votre vie quotidienne subit l'impact d'un manque de sommeil ou d'une fatigue persistante, et que toutes les causes classiques ont été éliminées, il convient d'envisager une cause qui peut être difficile à diagnostiquer. Il peut s'agir en effet de [...]

Faut-il se lever ou rester couché en cas d'insomnie ?

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Le sommeil est un temps nécessaire et fondamental car il permet à notre organisme de se régénérer, et donc de fonctionner correctement. Chaque personne possède son propre rythme de sommeil. Un adulte dort en m [...]

Ronflement et apnée du sommeil

En plus d’être gênants pour le conjoint, les ronflements peuvent être le symptôme d’une altération de l’état de santé qu’il convient de repérer et de soigner. L’apnée du sommeil est par exemple un trouble grave pouvant causer des ronflements. Zoom sur le [...]

Temps de sommeil : dormez-vous suffisamment ?

En matière de sommeil, tous les individus n'ont pas les mêmes besoins. Selon les études, il faut en moyenne entre 6 heures et 8 heures de sommeil pour être reposé, et plutôt 8 heures. Certains ont même besoin de 10 heures pour être parfaitement en forme.  [...]

Troubles du sommeil : quelle part de l'hérédité ?

Jean-Louis Valatx, directeur de recherche à l’INSERM, écrit : « Les requêtes épidémiologiques ont montré qu'il y avait des familles de petits, moyens ou grands dormeurs. La plupart des familles sont « hybrides » avec un parent petit dormeur et l'autre gra [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marjo m.

décoratrice

Expert

salim djelouat

pr. en bioclinique et auteur scientifique

Expert

dr saul

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.