Vos questions sont entre de bonnes mains

La narcolepsie

Partager
Envoyer par email

Il existe plusieurs troubles du sommeil appelés hypersomnies : apnée du sommeil, ronflement, narcolepsie, fatigue chronique et trouble du rythme circadien.

La narcolepsie est un trouble du sommeil conduisant à un excès de sommeil incontrôlable.

Qu'est-ce que la narcolepsie ?

La narcolepsie est une maladie neurologique très rare. Elle est caractérisée par :

  • Une hypersomnie diurne  : plusieurs phases incontrôlables de sommeil durant la journée, pouvant durer de quelques minutes à une heure.
  • Une cataplexie : perte subite du tonus musculaire en réponse à une émotion vive. La cataplexie peut arriver aléatoirement durant la journée. Le narcoleptique reste éveillé et conscient mais sans pouvoir réagir physiquement.
  • Des hallucinations : elles apparaissent uniquement durant la phase d'endormissement ou de réveil.
  • Une paralysie du sommeil : incapacité à bouger qui se manifeste en phase d'endormissement ou de réveil.

Narcolepsie : les causes

L'origine de la narcolepsie n'est pas encore identifiée. On sait que c'est une maladie touchant le système nerveux, mais les clés de son mécanisme sont encore à résoudre. La narcolepsie serait d'origine génétique.

Cependant d'autres causes pourraient la déclencher : stress, traumatisme, dépression, choc émotionnel.

Les conséquences de la narcolepsie

Les symptômes soudains de la narcolepsie peuvent entraîner des situations dangereuses pour le narcoleptique ou son entourage. La perte du tonus musculaire peut aboutir à des chutes dans de multiples situations (rue, magasin, escalier).

Les somnolences à répétition au cours de la journée peuvent rendre le travail difficile, voire impossible.

Les traitements de la narcolepsie

Comme la narcolepsie est une affection neurologique, un traitement possible est l'absorption de médicaments pour stimuler le système nerveux. Les molécules stimulantes sont le modafinil, le méthylphénidate, la méthamphétamine.

Des médicaments antidépresseurs peuvent aussi être efficaces pour traiter le symptôme de la cataplexie.

En parallèle au traitement médicamenteux, un changement de l'hygiène de vie montre des résultats intéressants chez certaines personnes. En particulier, l'organisation de son emploi du temps en incluant des plages de 20 minutes pour des siestes.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
danièle agostini austerlitz

psychothérapie adulte, enfant, adolescent, couple

Expert

irène casali

hypnose éricksonienne et contes métaphoriques

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.