Vos questions sont entre de bonnes mains

Le sommeil du bébé

Partager
Envoyer par email

Un bébé de moins de trois mois dort en moyenne entre 16 et 17 heures par jour par périodes de 3 heures. Quand l'enfant grandit, la durée de sommeil diminue.

La durée de sommeil du bébé

La durée totale du sommeil au cours d'une journée d'un bébé jusqu'à l'âge adolescent varie selon l'âge. En moyenne, la durée du sommeil est de :

  • 16 à 17 heures pour un bébé de 0 à 3 mois,
  • 15 heures pour un bébé de 3 mois à 1 an,
  • 12 heures pour un enfant de 1 an à 3 ans,
  • 10 heures pour un enfant de 3 ans à 6 ans,
  • 9 heures pour un enfant de 6 ans à 15 ans.

Les cycles du sommeil du bébé

Les quatre premières heures de sommeil d'un bébé font partie du sommeil lent. Le sommeil paradoxal survient en fin de nuit.

La moitié du temps de sommeil d'un bébé est occupée par le sommeil paradoxal. Il est associé à des mouvements oculaires rapides avec une forte activité cérébrale. C'est pourquoi quand un bébé dort, ses paupières bougent rapidement.

Les siestes du bébé

Les enfants jusqu'à l'âge de 6 ans dorment plus qu'un adulte. Ils ont besoin de beaucoup de sommeil, et une nuit de 9 heures ne suffit pas du tout. C'est pourquoi les siestes sont nécessaires pour compléter le temps de sommeil.

Le nombre de siestes varie en fonction de l'enfant. De manière générale, l'enfant de moins de 1 an aura besoin de 2 à 3 siestes. Une sieste d'environ 2 heures est préconisée pour l'enfant de 2 ans.

Il n'est pas nécessaire pour ce dernier de dormir plus longtemps, car cela pourrait perturber son sommeil durant la nuit.

Les bienfaits du sommeil

Le sommeil lent va permettre la sécrétion des hormones de croissance. Ces dernières sont principalement sécrétées durant la nuit et sont essentielles pour le bon développement de l'enfant.

Le sommeil paradoxal représente 50% du temps de sommeil d'un bébé. Cette phase de sommeil est aussi longue chez l'enfant afin que son système nerveux puisse se développer.

Troubles du sommeil

Les bébés et les jeunes enfants ont besoin de beaucoup de sommeil pour se construire autant psychologiquement que physiquement. La survenue de troubles peut perturber la croissance normale d'un enfant. C'est pourquoi, il est essentiel de détecter quelconque trouble du sommeil au plus tôt.

Les troubles du sommeil chez l'enfant proviennent à 75% d'un environnement familial stressant. Des troubles d'ordre médical surviennent dans 25% des cas provoqués par des coliques ou une poussée de dent.

Les parents peuvent aussi, à leur insu, être la cause de ces troubles en se précipitant vers l'enfant dès le premier gémissement. Dans de nombreux cas, l'enfant qui se réveille au cours de la nuit peut se rendormir tout seul.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marie-pierre glenisson

coaching personnel et professionnel | coaching harmonique

Expert

stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

salim djelouat

pr. en bioclinique et auteur scientifique

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.