Vos questions sont entre de bonnes mains

La terreur nocturne

Partager
Envoyer par email

Il existe différents troubles du sommeil appelés parasomnies : cauchemar, terreur nocturne et somnambulisme.

Les terreurs nocturnes sont un trouble du sommeil faisant partie des parasomnies. Les crises de terreur nocturne peuvent être très violentes.

Qu'est-ce que la terreur nocturne ?

Les terreurs nocturnes se manifestent par des crises violentes :

  • physiques : mouvements brusques, agitation, hurlement, yeux ouverts vitreux, somnambulisme,
  • physiologiques : tachycardie, anxiété, peur.

Contrairement aux rêves, elles apparaissent durant le sommeil lent profond. Les personnes ont en général du mal à se réveiller durant la crise, même avec l'aide d'une tierce personne, et elles ne se souviennent pas de ce qu'elles ont rêvé.

Bien que certains adultes soient pris de terreurs nocturnes, ces crises sont plus fréquemment observées chez les enfants de moins de 15 ans.

Terreur nocturne : les causes

Bien que l'origine des terreurs nocturnes soit encore mal comprise, elles trouveraient leur origine dans un dysfonctionnement du système nerveux. En particulier, le développement incomplet du système d'éveil.

À cela s'ajoutent les causes d'ordre médical (maladie infectieuse) et psychologique (problème familial, travail).

Les conséquences des terreurs nocturnes

Les terreurs nocturnes à répétition sont à prendre au sérieux surtout chez l'enfant. Elles peuvent démontrer un problème de développement d'ordre affectif ou social.

Les terreurs nocturnes peuvent aussi être accompagnées de somnambulisme, et l'enfant risque ainsi de se blesser ou de blesser quelqu'un d'autre.

Terreur nocturne : les traitements

L'origine des terreurs nocturnes étant principalement psychologique ou liée au développement de l'enfant, une psychothérapie reste l'un des traitements privilégiés chez l'enfant.

Dans une crise de terreurs nocturnes :

  • Il faut éviter de réveiller l'enfant ou l'adulte de sa crise.
  • En le réveillant, la personne se rendormira et risquerait de refaire des crises.
  • Il faut toutefois s'assurer de la sécurité des personnes lors d'une crise, surtout à cause des mouvements brusques.
  • Parler doucement et avec une voix calme aide les personnes à se rendormir.

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
Alexandre STANIMIROVIC

Spécialistes de la correction auditive. Tests auditifs et Essais d'appareillages

Expert

Dr Saul

Expert

M. Vahé

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Éviter les cauchemars

Les cauchemars peuvent avoir plusieurs origines, mais lorsqu’ils se font particulièrement récurrents, il est important d’avoir des solutions pour les combattre. En effet, savoir comment éviter les cauchemars aidera ceux qui en souffrent à retrouver l [...]

Troubles du sommeil : quelle part de l'hérédité ?

Jean-Louis Valatx, directeur de recherche à l’INSERM, écrit : « Les requêtes épidémiologiques ont montré qu'il y avait des familles de petits, moyens ou grands dormeurs. La plupart des familles sont « hybrides » avec un parent petit dormeur et l'autre gra [...]

Temps de sommeil : dormez-vous suffisamment ?

En matière de sommeil, tous les individus n'ont pas les mêmes besoins. Selon les études, il faut en moyenne entre 6 heures et 8 heures de sommeil pour être reposé, et plutôt 8 heures. Certains ont même besoin de 10 heures pour être parfaitement en forme.  [...]



Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

article
163696
Terreur nocturne : tout sur les terreurs nocturnes et le sommeil
Terreur nocturne : les terreurs nocturnes sont des crises violentes durant le sommeil lent profond – Tout sur Comprendrechoisir.com
http://sommeil.comprendrechoisir.com/comprendre/terreur-nocturne
terreur-nocturne-sommeil
cms