Haut

Poser 1 question

Sommeil profond

Le sommeil profond et le sommeil paradoxal sont les deux phases distinctes du sommeil. Lors de la première phase de sommeil profond, l'activité physiologique du corps et du cerveau diminue, permetant ainsi au corps de se reposer. Certains troubles du sommeil comme le somnambulisme ou les terreurs nocturnes peuvent perturber ce cycle de sommeil et empêcher le dormeur de se reposer ce qui risque de chambouler la phase d'éveil.

Le sommeil profond est un stade du sommeil. On en compte trois autres, qui seront détaillés sur cette page.

Qu'est-ce que le sommeil profond ?

Le sommeil profond est caractérisé par une baisse de l'activité physique et cérébrale.

La durée du sommeil profond est de 60 à 75 minutes. Pendant cette période, les muscles se relâchent, afin que le corps utilise moins d'énergie. La température du corps, le rythme cardiaque et respiratoire baissent doucement.

En parallèle de cette baisse d'activité physique se produit une baisse de l'activité cérébrale :

  • Le sommeil profond est aussi appelé sommeil calme à ondes profondes, car les ondes électriques du cerveau ralentissent pour donner un rythme plus calme.
  • Même s'il est possible de rêver pendant le sommeil profond, peu de personnes se souviennent de leurs rêves.

Sommeil profond et autres phases du sommeil

L'endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil très profond sont les quatre phases du sommeil :

  • Le premier stade, qui est la phase d'endormissement (de 3 à 12 minutes) :
    • En position allongée, les muscles du dormeur sont détendus et ses yeux fermés.
    • Le rythme cérébral ralentit doucement.
    • La perception des stimulations extérieures diminue.
    • Le dormeur peut encore facilement se réveiller.
  • Le deuxième stade, qui est la phase du sommeil léger (de 10 à 20 minutes) :
    • La réponse cérébrale est diminuée par rapport à la phase d'endormissement.
    • Le dormeur se réveille moins facilement, bien que le cerveau réponde toujours aux stimulations extérieures.
  • Le troisième stade, qui est le sommeil profond (environ 10 minutes) :
    • L'activité cérébrale est ralentie.
    • Le dormeur ne se réveillera plus à cause des stimulations extérieures.
  • Le quatrième stade, qui est le sommeil très profond :
    • Le corps et le cerveau sont au repos.
    • Le corps fait une réserve d'énergie pour la journée suivante.
    • Le sommeil très profond permet de récupérer physiquement.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • 13 causes de mauvais sommeil souvent négligées  | Astuce

    Vous avez parfois du mal à vous endormir, ou bien vous vous réveillez en pleine nuit sans parvenir à vous rendormir ? Voici 13 causes auxquelles on ne pense pas toujours, et qui pourraient vous permettre, en y prêtant attention, de passer de meilleures n [...]

  • Sommeil et santé : que faire si vous n'êtes pas lève (...)  | ACTU

    C'est bien connu, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Mais si vous faites partie de ces gens dont le cerveau fond s'ils se lèvent avant 8h, n'ayez pas peur, vous avez de l'avenir ! Il vous faut juste adapter votre sommeil. Les études montr [...]

  • Rassurez-vous, le manque de sommeil ne vous rendra pas (...)  | ACTU

    Mais vous risquez quand même d'y laisser des plumes. Physiquement surtout. L'obésité découlerait ainsi en partie de la privation de sommeil selon certaines études. Mais contrairement à une idée reçue, ne pas dormir ne provoque aucun trouble durable sur l [...]

  • Sommeil : qu’est-ce que le syndrome de la tête qui e (...)  | ACTU

    Au moment du sommeil, certaines personnes entendent des bruits sourds, des coups de feu, des explosions ou des cris. Pourtant rien de tout ça n’est réel, c’est le syndrome de la tête qui explose. Rien de douloureux ici, cette pathologie est bénigne. C’es [...]

  • 4 points à améliorer pour un bon sommeil  | Astuce

    Une bonne nuit de sommeil ne s'improvise pas. Déjà, soyez attentifs aux signes de fatigue (bâillement paupières lourdes, étirements) et filez au lit dès qu'ils surviennent. Ensuite, il vous faudra améliorer quelques points. Régularité des heures de couche [...]

  • Troubles du sommeil : quelle part de l'hérédité ?  | Astuce

    Jean-Louis Valatx, directeur de recherche à l’INSERM, écrit : « Les requêtes épidémiologiques ont montré qu'il y avait des familles de petits, moyens ou grands dormeurs. La plupart des familles sont « hybrides » avec un parent petit dormeur et l'autre gra [...]

  • La qualité de votre sommeil influence l'âge de votre (...)  | ACTU

    Une étude menée par des chercheurs du Case Medical Center établit une relation claire entre sommeil et qualité de la peau. Celle-ci suggère en effet que le manque de sommeil est associé à des signes de vieillissement de la peau, mais aussi à une moindre r [...]

  • Le sommeil nettoie votre cerveau !  | ACTU

    On s'en doutait un peu, mais maintenant c'est prouvé : dormir permet au cerveau de se nettoyer des déchets accumulés pendant la période de veille, grâce à un mécanisme particulier, que des scientifiques viennent de mettre à jour. Cette recherche, publiée [...]

 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Téléchargements

Le guide du sommeil
Le guide du sommeil

Guide, question-réponses, astuces
77 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5100 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Sommeil profond : les caractéristiques du sommeil profond
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La santé & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la santé. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.