Vos questions sont entre de bonnes mains

Sommeil profond

Le sommeil profond et le sommeil paradoxal sont les deux phases distinctes du sommeil. Lors de la première phase de sommeil profond, l'activité physiologique du corps et du cerveau diminue, permetant ainsi au corps de se reposer. Certains troubles du sommeil comme le somnambulisme ou les terreurs nocturnes peuvent perturber ce cycle de sommeil et empêcher le dormeur de se reposer ce qui risque de chambouler la phase d'éveil.

Le sommeil profond est un stade du sommeil. On en compte trois autres, qui seront détaillés sur cette page.

Qu'est-ce que le sommeil profond ?

Le sommeil profond est caractérisé par une baisse de l'activité physique et cérébrale.

La durée du sommeil profond est de 60 à 75 minutes. Pendant cette période, les muscles se relâchent, afin que le corps utilise moins d'énergie. La température du corps, le rythme cardiaque et respiratoire baissent doucement.

En parallèle de cette baisse d'activité physique se produit une baisse de l'activité cérébrale :

  • Le sommeil profond est aussi appelé sommeil calme à ondes profondes, car les ondes électriques du cerveau ralentissent pour donner un rythme plus calme.
  • Même s'il est possible de rêver pendant le sommeil profond, peu de personnes se souviennent de leurs rêves.

Sommeil profond et autres phases du sommeil

L'endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil très profond sont les quatre phases du sommeil :

  • Le premier stade, qui est la phase d'endormissement (de 3 à 12 minutes) :
    • En position allongée, les muscles du dormeur sont détendus et ses yeux fermés.
    • Le rythme cérébral ralentit doucement.
    • La perception des stimulations extérieures diminue.
    • Le dormeur peut encore facilement se réveiller.
  • Le deuxième stade, qui est la phase du sommeil léger (de 10 à 20 minutes) :
    • La réponse cérébrale est diminuée par rapport à la phase d'endormissement.
    • Le dormeur se réveille moins facilement, bien que le cerveau réponde toujours aux stimulations extérieures.
  • Le troisième stade, qui est le sommeil profond (environ 10 minutes) :
    • L'activité cérébrale est ralentie.
    • Le dormeur ne se réveillera plus à cause des stimulations extérieures.
  • Le quatrième stade, qui est le sommeil très profond :
    • Le corps et le cerveau sont au repos.
    • Le corps fait une réserve d'énergie pour la journée suivante.
    • Le sommeil très profond permet de récupérer physiquement.

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
cécile cliquotaux

anorexie. fibromyalgique depuis 19 ans | malade témoin auprès spécialistes fibromyalgie

Nouvel expert

patrick o.

médecin

Expert

stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.